Fotogs.... tutu de Vee

 

A Vee,

Dans un jupon de tulle rose cramoisi par le temps, la masse voluptueuse de mon être fragile se laisse prendre avec l’objectif que l’âme, émanation du cœur « transparesse » alangui de paresse prés d’une diva lourde de buste.

Au bord de l’eau le parisien navigue en capitale comme au bordello, dans la maison ouverte au penchant fermé, le béguin pour ces charbons tirés du puit de l’art...
Le gris ne subsiste plus à l’éclat du noir ébène et blanc argenté, parfois sépia il donne au temps l’idée du passé par là ...

Les enjeux de Scènes de Vee Speers m’enjoue ..... En joue feu, la rampe s’allume sur ces dieux et pieux je regarde et m’égare à jamais à toujours...

Amitieusement

Jean-Claude Dreyfus

Futuroscope
Cliquez sur les photos pour les agrandir

Partagez cette page sur

Twitter Facebook